MA GESTION DE L’AUTONOMIE

2 décembre 2023

La gestion des temps d’autonomie, vaste sujet. Certains enseignants utilisent des livrets d’autonomie, des jeux en libre accès ou encore des applications éducatives sur tablette. Aujourd’hui, je vous présente mon fonctionnement depuis plusieurs années.

Vous trouverez d’ailleurs sur ce blog un ancien article “PLAN DE TRAVAIL” sur lequel j’expliquais mon fonctionnement en triple niveau CE2/CM1/CM2.

           MON UTILISATION DES ATELIERS AUTONOMES EN CP

Lorsqu’un groupe d’élèves a terminé une tâche et doit attendre la partie de la classe plus lente, je laisse le choix entre deux types d’activités : le coin lecture ou les ateliers autonomes. Aujourd’hui, je vous présente mon fonctionnement des ateliers autonomes en CP (adaptable à tous les niveaux). Les ateliers autonomes sont également disponibles à certains moments courts de la semaine pour permettre à tous les élèves, même les plus lents, d’avancer leur fiche de suivi. Les ateliers sont choisis et proposées dans le but de consolider des notions déjà travaillées ensemble. C’est donc un réinvestissement ludique. 

Dans ma classe, hors de question de sanctionner un élève qui n’aurait pas fini sa fiche de suivi au bout d’un certain temps puisque tous les élèves n’ont pas la même quantité de “temps libre” à la fin d’une tâche commune. 

           MES FICHES DE SUIVI

Ci-dessus, vous pouvez voir à quoi ressemble ma fiche de suivi. Il s’agit d’un tableau qui se veut le plus lisible possible, sans fioriture. Il faut aller à l’essentiel pour que les élèves soient autonomes. On y trouve : 

  1. une image ou une photo de l’atelier
  2. l’emplacement (numéro de tiroir)
  3. la consigne (les élèves n’étant pas encore lecteurs, la consigne permet aux parents de comprendre l’attendu de l’atelier)
  4. la validation

Je vous partage ci-dessous la trame. Je travaille sur Pages (Mac), j’ai effectué une exportation au format Word mais évidemment, tout est décalé, redimensionné, …

         L’ORGANISATION

Lorsqu’on débute un nouveau plan de travail, je déplace mon meuble à ateliers dans le coin regroupement pour faire la présentation des nouvelles activités. On regarde ensemble la fiche de suivi et je montre les ateliers ainsi que l’utilisation du matériel annexe (pinces, Lumocolor, chiffons, jetons, …). Je demande aux élèves s’ils ont des questions, s’ils ont tout compris. Puis ils repartent avec leur fiche de suivi, à ranger dans leur pochette. 

J’utilise un meuble à tiroirs à roulettes, il se trouve au fond de la classe. J’ai numéroté chaque tiroir avec du papier autocollant. Sur le dessus du meuble, on y trouve tout le petit matériel nécessaire aux ateliers : chiffons, pinces, Lumocolor, pulvérisateur… 

Pourquoi le mettre au fond de la classe ? Choix stratégique ! Ainsi, les élèves ayant terminé en premier le travail se dirigent vers le fond de la salle de classe et ne perturbent pas les camarades qui sont toujours sur leur tâche. 

           ET LA DIFFÉRENCIATION ?

Les fiches de suivi peuvent être personnalisées, différenciées afin de respecter les besoins et les rythmes d’apprentissage de tous les élèves. Il vous suffit de choisir des ateliers de différents niveaux de difficulté, de les ranger dans des tiroirs différents et de proposer différentes fiches de suivi. En général, j’ai 3 groupes de niveaux donc je propose 3 fiches de suivi :

  • un fiche pour un groupe plutôt faible, avec des ateliers plus faciles et des consignes très simples.
  • une pour la majorité des élèves
  • une troisième pour les élèves très performants, avec des ateliers plus poussés qui les challengent. 

           LA VALIDATION

La plupart du temps, je valide les ateliers “en direct”. L’élève vérifie l’autocorrection, je jette un coup d’oeil et je met un coup de tampon encreur dans la case “validation”. Si je ne suis pas disponible pour valider à l’instant T, l’élève pose sa fiche de suivi et son atelier sur la table du fond de la classe et je vérifie durant la pause méridienne ou après 16h30.

           DES RESSOURCES (CP)

Voici une liste non exhaustive des ateliers que j’utilise. 

Lecture : 

Encodage : 

Ecriture : 

Numération : 

  • Les droites graduées (mon article)
  • Le tableau des monstres / des nombres (Domrod)
  • La chenille des nombres (mon article)
  • Retrouver les différentes représentations des nombres (article à venir)

Calcul : 

Grandeurs et mesures : 

  • La monnaie (article à venir)
  • Des tracés à la règle (Orphé Ecole)

Motricité fine : 

           LE MATÉRIEL

J’ai reçu pas mal de questions sur le matériel que j’utilise, alors voici les liens :

J’espère que cet article vous sera utile. Je serai ravie d’avoir vos retours si vous testez ce fonctionnement !  

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prev Post